L'Aber-Wrac'h Localisation l'Aber-Wrac'h Information - Contact L'Aber-Wrach - Landéda DVD Livre Photos liens du site
LES VIVIERS OULHEN Jean François Oulhen, sa femme Marie Joséphine Le Gall et 5 de leurs enfants Le Vivier La Jetée du Port, le Vivier Les viviers à marée basse Le Vivier devant l'Hôtel Belle-Vue Les Viviers Les Viviers Vue sur la mer d'une chambre de l'Hôte Bellevue - Le vivier à marée haute Le Port - L'Abri du Bateau de Sauvetage - Les Viviers Casiers à crustacés utilisés sur nos côtes La Gabrielle, un caboteur spécialisé. La maison du gardien et les Viviers de l'Île Wrac'h La maison du gardien et les Viviers de l'Île Wrac'h Schéma de l'installation du vivier à bord d'un bateau creux de Loguivy Joseph Oulhen sur les Viviers - Cale détruite par les Allemands en août 1944 Le Port et le Quai - La Gabrielle au Quai Lien vers l’arbre  généalogique de  Jean François Oulhen Abri du Bateau de Sauvetage et les Viviers

Extrait du Journal L’Ouest Eclair du 5 mars 1924

 

Ile d'Ouessant VIVIERS A CRUSTACES.

— Il sera ouvert du 19 au 29 mars 1924 une enquête sur le projet de création des établissements de pêche

ci-dessus désignés, demandés par M. Oulhen François-Marie, mareyeur de l'Aber-wrach en Landéda; 2 viviers

 flottants en bois de forme rectangulaire de 3 m 50 sur 2 mètres 70 m. situés à environ 150 mètres dans le sud ouest de la cale du port de l'Ile d'Ouessant.


Toutes personnes qui auraient à présenter des moyens d'opposition contre le projet ci-dessus, ou à faire des

 observations, à son sujet, devant les consigner dans le délai sus-indiqué sur le cahier mis à la  disposition du

 public, dans chacun des bureaux de l'Inscription Maritime du Conquet, du Syndic des gens de mer à l'Ile d'Ouessant et du maire d'Ouessant.


Les demandes d'attribution visant tout ou partie de l'emplacement en cause, devront, être établies dans les

formes réglementaires et parvenir avant l'ouverture de l'enquête à l'Administrateur de l'inscription Maritime.


Ile Molène

ETABLISSEMENTS DE PECHE. — Du 19 mars au 2 avril 1924, une enquête sera ouverte sur le projet de

 création des établissements de pêche ci-dessous désignés: deux viviers flottants, en bois de forme

rectangulaire de 3 m. 50 sur 2 m., soit 7 mètres carrés, situés à environ 100 mètres dans le nord de la cale du

port de l'Ile Molène, demandés par M. Oulhen François-Marie, mareyeur à l'Aber-wrach en Landéda, pour la conservation des crustacés.